Publié : 19 septembre 2014

Sortie Fort de Seclin et Mémorial de Vimy

«  Ce ne sont pas des soldats : ce sont des hommes. Ce ne sont pas des aventuriers, des guerriers, faits pour la boucherie humaine […] Ce sont des laboureurs et des ouvriers qu’on reconnaît dans leurs uniformes. Ce sont des civils déracinés.  » BARBUSSE (1873-1935), Le Feu, journal d’une escouade (1916)
Les élèves de 3ème3 et de 3ème4 se sont rendus aujourd’hui dans la région du Nord-Pas-de-Calais pour visiter le fort de Seclin et le site canadien de Vimy. Ils étaient accompagnés par Mmes Letellier, Gallet-Ponsard ( en charge du niveau 3ème cette année), Mmes André et Gady.
Le fort de Seclin a été occupé par un régiment bavarois lors de la Première Guerre mondiale, il a été libéré par les Anglais le 17 octobre 1918.
Au cours de la Seconde Guerre mondiale, il a servi d’annexe à la prison de Loos et 69 prisonniers y ont été fusillés, dont les saboteurs Ascquois. Officiellement démilitarisé en 1989, il est ensuite laissé à l’abandon. Il est depuis patiemment restauré par ses acquéreurs et est aujourd’hui le seul exemple de fort de la défense de Lille en très bon état. Les élèves ont été reçus par la famille Boniface, passionnés d’histoire et propriétaires du fort.
Ensuite nous avons pu visiter des tranchées canadiennes à Vimy. Les élèves ont pu visiter une partie du métro Grange, originalement long de 1 230 mètres, existe encore, et le public peut encore la visionner. Environ 250 mètres de ce tunnel souterrain de communication ainsi que certaines de ces chambres et abris s’y connectant, ont été préservés. Puis ils ont pu voir des tranchées canadiennes et allemandes dans un paysage marqué par des cratères laissés par des explosions d’obus, de mines.